Every Living Thing

Parce que chaque vie compte

Secourir

Sensibiliser

U

Enquêter

Statut du projet : EN COURS

Espèces concernées : Tous les animaux en souffrance (chiens, chats, tortues…).

Localisation : Tanzanie

Communautés humaines partenaires : Villageois, autorités locales, clinique vétérinaire Pet care (Masaki, Tanzanie).

Principal objectif : Every Living Thing (ELT) travaille pour améliorer la vie de tous les animaux en Tanzanie, grâce à leurs programmes de sauvetage, contrôle des populations et réhabilitation des animaux, mais également d’emploi, éducation, sensibilisation des communautés.

Responsable de projet : Brittany, gestionnaire d’ELT

Coordinateur HISA : Perrine Crosmary.

« En Swahili, la langue officielle du pays, « animal » se dit » viande ». Nous essayons de montrer que la nature et les animaux, qu’ils soient domestiques ou sauvages ont droit au respect ». Brittany Hilton – Responsable d’ELT

Le refuge d’EVERY LIVING THING, qui signifie « CHAQUE ETRE VIVANT », accueille tous les animaux en danger, qu’ils soient domestiques ou sauvages.  L’association est la première association anti-spéciste d’Afrique et Brittany Hilton cherche à créer une éthique de bien-être animal en Afrique, sans discriminations d’espèces. En effet, ELT porte les mêmes valeurs de partage et de respect pour tous les êtres vivants.

« Le refuge répond à tous les appels de sauvetage, du crabe en passant par un singe, un perroquet ou un âne ».

Every Living Thing a sa propre émission de télévision en swahili sur la plus grande chaîne nationale ! Chaque épisode, diffusé au 4 coins du pays, relate l’histoire d’animaux en détresse. Nathan Weiss, un tanzanien amoureux des animaux qui travaille pour Brittany, sauve des animaux et explique combien il est important de respecter les plus faibles. Une ligne téléphonique répond 24h/24 aux appels de personnes en recherche d’informations ou d’aide concernant des animaux en détresse. Des millions de tanzaniens regardent son émission chaque semaine.

 

« Le refuge sauve 25 à 40 animaux par mois. »

Sensibiliser

ELT soutient également les programmes d’éducation et de lutte contre la pêche d’espèces protégées comme les tortues marines, et la pêche à la dynamite qui détruit les coraux du littoral tanzanien et  son habitat.

Enfin, enseigner aux enfants à avoir de la compassion et de l’empathie pour les animaux, quelle que soit l’espèce, est essentiel pour prévenir la cruauté envers les animaux. Brittany et son équipe associées à HISA enseignent donc aux enfants des écoles environnantes, à respecter le bien-être animal et à protéger les animaux sauvages et domestiques.

Selon Brittany, ces leçons de vie aident également les enfants à se valoriser les uns les autres et à prévenir la violence. Les interactions avec les animaux du centre peuvent également aider les enfants qui éprouvent des difficultés, et agissent comme une forme de thérapie. Ainsi, afin d’accentuer la sensibilisation de la population locale au sort des animaux, Every Living Thing travaille en étroite collaboration avec Roots & Shoots de Jane Goodall dans des écoles gouvernementales et internationales en Tanzanie, dont les étudiants membres ont participé à la réussite de nombreux programmes d’ELT.

Sauver

En Tanzanie,  avoir un animal domestique n’est pas commun et la plupart du temps les chiots et les chatons sont destinés à une vie particulièrement cruelle,  parfois très courte. Abandonnés et livrés à eux-mêmes, les animaux sont souvent maltraités par certaines personnes qui ne réalisent pas que ces derniers, tout comme les êtres humains, sont des êtres sensibles. Les chiens sont généralement utilisés comme chien de garde et soumis à un entraînement parfois violent,  à l’isolement dans des cages étroites et à la famine. En ce qui concerne les animaux de travail, les ânes par exemple, qui aident les habitants des zones rurales à accéder à l’eau potable, à assurer les récoltes et à transporter les marchandises, ne sont pas non plus épargnés. En effet, leur bien-être est souvent négligé, et ils doivent supporter des conditions de travail particulièrement difficiles (blessures, travail plusieurs heures sous un soleil de plomb, pas d’accès suffisant à l’eau et la nourriture, etc…).

En moyenne, le centre de sauvegarde Every Living Thing  sauve 25 à 40 animaux par mois. 6 voire 8 d’entre eux nécessitent des soins d’urgence en raison de blessures subies dans la rue ou infligées par l’homme. Le centre vaccine et stérilise automatiquement les animaux qui lui sont confiés. Les animaux rétablis sont ensuite proposés à l’adoption à condition que la future famille réponde à certains critères assurant les meilleures conditions de vie aux animaux. Actuellement, le refuge compte plus de «300 animaux à adopter ».

Accompagner

Afin d’éviter des abandons supplémentaires,  ELT propose également des services d’hébergement pour les animaux de compagnie des personnes devant s’absenter pour raisons diverses, offrant une source de revenus additionnels dont la communauté a besoin. ELT vend également des abris pour chiens et des produits pour animaux de compagnie personnalisés fabriqués à partir de bois récupéré !

Dar es-Salaam est également un important centre de transport d’animaux sauvages faisant l’objet d’un trafic illégal. Le centre ELT apporte son soutien au gouvernement qui lutte contre ces trafics ayant de graves conséquences pour les populations.

 ELT intervient également dans les zones rurales, afin de limiter les conflits entre populations locales et faune sauvage.

HISA S’ENGAGE DONC AUX COTES DE BRITTANY ET DE SON EQUIPE POUR :

  •   Aider à la rédaction du nouveau code de bien être animal tanzanien
  • Créer des outils pédagogiques pour les écoles sur le respect des êtres vivants,
  • Collecter des fonds pour ELT et le centre de réhabilitation de la faune de Makoa,
  • Investiguer sur les zoos-parcs et fermes de reproduction,
  • Créer des évènements autour de l’anti-spécisme.

 

Pour en savoir plus ! Liens facebook et liens internet !

https://www.geoado.com/sommaires/every-living-thing-parce-que-chaque-etre-vivant-compte/