Conservation of the Snow Leopard in Ladakh

Affected species : Snow leopard (panther uncial)

Endangered (IUCN 2008)

Localization : Trans-himalayan mountains of the Ladakh, Northern India

Partner Human community : farmers, schools, tourists

Main objective : to reconcile the conservation of the Snow Leopard and the enhancement of the living conditions of the human communities in Ladakh.

Map of the worldwide distribution of the Snow Leopard population (in orange: resident population, in yellow, probably resident population) Source IUCN 2013

Understand

Improve knowledge about the profusion, the space distribution and the behaviour of the Snow Leopard.

Prevent and compensate

Find solutions to anticipate and compensate attacks by the Snow Leopard and other predators (wolf, lynx and bear) on domestic cattle.

Communicate

Contribute to the development of educational and awareness-raising programs for the human communities about the part of wildlife and the ways of living with it.

Project manager : Tsewang Namgail, director of the Snow Leopard Conservancy

HISA project manager : Gaëlle Darmon

Tsewang and Gaëlle during a business meeting in the Snow Leopard Conservancy offices in Leh, August 2013.

Noubra valley surrounded by mountains where snow leopards live.

(English version coming soon !)

Le léopard des neiges (Panthera uncia) est le symbole des montagnes enneigées d’Asie centrale. On estime qu’il reste seulement 3 500 à 7 000 individus dans le monde, moins de 500 en Inde. L’espèce est aujourd’hui en voie de disparition. Dans son habitat naturel, terrains escarpés qui culminent jusqu’à 5000 m d’altitude, le léopard des neiges se nourrit essentiellement de grands herbivores sauvages, tel que le grand bharal (Pseudois nayaur) ou le bouquetin asiatique (Capra ibex ibex).

La survie du léopard des neiges est étroitement liée à la préservation de son habitat si particulier, et à celle de ses proies. Mais son habitat et ses proies sont menacés par le réchauffement climatique, l’expansion des activités humaines, et le braconnage. Lorsque ses proies naturelles se font rares, le léopard des neiges est contraint de se rabattre sur les herbivores domestiques, chèvres, moutons, et même yaks. Ce risque de prédation des troupeaux domestiques est exacerbé par les nouvelles pratiques d’élevage dans la région qui permettent aux troupeaux d’errer sans surveillance.

Les pertes causées par la prédation peuvent atteindre 10% du cheptel, parfois plus. Ceci représente un coût majeur pour les ladakhis, dont les maigres revenus annuels proviennent essentiellement de l’élevage. Dans ce contexte, le léopard des neiges est souvent considéré comme un animal nuisible par les communautés humaines locales, et essuie parfois des tirs de représailles. Les Ladakhis sont donc les premiers acteurs de la conservation du léopard des neiges. Nous sommes convaincus que la conservation du léopard des neiges peut servir au développement des communautés humaines du Ladakh, à l’amélioration de leur qualité de vie, notamment via l’écotourisme.

C’est en ce sens que travaille l’organisme Snow Leopard Conservancy. HISA lui apporte son soutien financier, matériel et scientifique pour améliorer les connaissances sur l’écologie du léopard des neiges, pour réduire le conflit qui oppose l’espèce aux éleveurs du Ladakh, et pour sensibiliser les communautés humaines locales aux bénéfices qu’elles peuvent tirer de la conservation des espèces sauvages en général, et du léopard des neiges en particulier.

Villager making yak and goat hairs handcraft for tourists, representing local wild animals.

Distribution of materials to Ladakhi villagers to fit out guest rooms at their places, to welcome tourists who come for hiking of wild life sighting.

Opening of an hiking traiol between two guest houses in the heart of the snow leopard habitat.

Aidez-nous, aidez-les !

Faire un don