Libérons les perroquets gris du Gabon

CONTEXTE

DAR ES SALAAM EST UNE PLAQUE TOURNANTE DU COMMERCE ILLEGAL DE PERROQUETS GRIS DU GABON. 

Le gouvernement tanzanien en récupère en permanence, suite au démantèlement des filières, mais ne dispose pas des volières nécessaires pour les accueillir correctement. Les rangers gardent ces oiseaux dans des cages insalubres. Stressés et sous-nutris, les perroquets meurent ou sont revendus.

Depuis 1975, plus de 3,5 millions de perroquets ont été capturés à l’état sauvage afin d’être vendus dans le commerce. Malheureusement, le commerce international est souvent utilisé comme couverture pour le trafic. Des espèces emblématiques, telles que le perroquet gris du Gabon sont donc aujourd’hui en voie d’extinction dans la nature à cause du piègeage et de la dégradation de son habitat.

DANS CERTAINES PARTIES DU CONTINENT AFRICAIN, LE NOMBRE DE PERROQUETS GRIS A DIMINUÉ DE 99%.

HISA LUTTE CONTRE LE TRAFIC !

Notre objectif est donc de mettre en place une chaîne de sauvetage (construction de volières d’accueil, quarantaine, clinique, etc.), afin de  récupérer les perroquets gris d’Afrique issus du commerce illégal, les réhabiliter à la vie sauvage grâce à nos deux refuges partenaires EVERY LIVING THING et MAKOA, et les relâcher par la suite, si possible.

La construction des premières volières d’accueil ont d’ailleurs déjà commencé au refuge de MAKOA (cf photos et vidéos ci-contre) et EVERY LIVING THING !